lundi 23 octobre 2017

La Pudeur


Une vraie femme et les libidineuses musulmanes des bords du Nil

Courez le risque d'être différents, mais apprenez à le faire sans attirer l'attention. Paulo Coelho - ( Veronika décide de mourir )
Le mal se déguise parfois en émissaire du bien, mais son intention secrète est de provoquer plus de destruction. Paulo Coelho - ( Biographie de Paulo Coelho )

Une vraie femme sous le regard de libidineuses musulmanes
Toute ma vie j’ai vu des femmes en short - quoi de plus naturel que de sortir en short encore plus du fait qu’il fait chaud ?
Mais rien ne va de soi, lorsqu’une jeune femme occidentale en short, lors de son séjour en Égypte, vue de près, lors d’une excursion, tombe sur le regard impudique de musulmanes dont un voile brouille l’esprit, atteintes passablement de la maladie d’illusions au point de mater ses cuisses, sans la moindre retenue – beurk !

La pudeur, c'est faire preuve de retenue, une notion de savoir-vivre en société laquelle échappe totalement à ces musulmanes libidineuses qui sur la photo s’exhibent sans retenue en public affublées d’une de ces tenues islamiques, la griffe vestimentaire de l’émissaire musulman du bien, de la pudeur, en réalité le marqueur d’une sorte d’emballage destructeur pernicieux de l’identité féminine
Expression convenue d’une idéologie ou d’une résurgence due au passé hyper-esclavagiste des mondes dominés par des musulmans, ce déguisement de femme couverte des pieds à la tête, dans l’actualité, est le reflet d’une mode islamique lequel, certes, n’est qu’un oxymore, mais qu’on ne peut négliger car sa fonction exclusive a pour intention de comparer la femme à un objet sexuel - CRAB

Piqûre de rappel, l’esclavage et la traite des esclaves par les musulmans a durée 3 fois plus et dure encore, vidéo :
http://crab.painter.free.fr/videos/0%20Onfray_%20et%20Malek%20Chebel%20_%20l%20esclavage.flv

Suite 1 : Les femmes qui ne se contentent pas de revendiquer leur autonomie

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/femmes-kurdes-yezidis-et-syriaques.html


Suite 2 : Pourquoi beaucoup trop d’hommes se considèrent propriétaires de leur femme, sinon des femmes ?

https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/10/les-indefendables.html



samedi 21 octobre 2017

L’immortalité


Je ne comprends pas qu'on invite des Évêques pour débattre de l'euthanasie. Anne Bert moi non plus. Crab
Atteinte de la maladie de Charcot, chaque jour de plus en plus « emmurée » dans son corps, l ’écrivaine Anne Bert a décidé d avoir recours ? une euthanasie en Belgique. Mais elle voudrait être la dernière à devoir aller à l ’étranger pour mourir « dans la dignité ». Alors elle consacre ses ultimes forces à se battre pour que la loi change en France. Elle publie un livre, Le Tout Dernier Été, qui paraîtra le 4 octobre chez Fayard. À cette date, rattrapée par sa maladie, elle aura déjà bénéficié d ’une injection pour abréger ses souffrances. Laure Daussy

Les religions, ainsi que toutes les hiérarchies monothéistes aiment la mort, l’athéisme et les athées n’aiment que la vie
Nous étions très jeunes, filles-garçons, déjà conscients que la mort est absence de sensation, amoureux-amoureuses de la vie, avertis-averties que jouir sans se nuire ni nuire à autrui acte, pour toute finalité, que le plaisir, dans notre société, est la racine de la moraleun état d’esprit libertaire qui ne doit rien, ni ne ressemble en rien à cette société mortifère que les religieux de toutes les confessions tentent sans relâcher de nous imposer

Mais bon, puisque « nos amis les religieux » tiennent à ce point à l’immortalité - qu’ils se livrent donc tous ( entre-eux ) au cannibalisme, les kto par le biais de l’Ostie ont pris un peu d’avance sur leurs concurrents directs, mais les autres peuvent toujours organiser des sessions de rattrapages et ainsi, bien occupés, de ficher la paix aux gens qui ne leur demandent rien

Aux antipodes des religions et des bouffées de délires des religieux
Pour nous jeunes et moins jeunes, au fil du temps, reconnaître ou accepter sans réserve que seul le sexuel dans la société est par nature la source sensorielle des petits et grands bonheurs susceptibles de tapisser nos amours des plus belles " fleurs du bien "
Ainsi l’expérience hédoniste des quotidiens heureux l’emporte sur l’espérance d’une « vie meilleure et éternellement récompensée » dans la mort que propose la maladie d’illusions sacralisée par le biais pervers de la religion
Loin de toutes idées de soumission, éminemment imperméables à la promesse contorsionnée d’illusoires lendemains-meilleurs promis, avant la mort ou après la mort, par le politique ou le religieux, libertins-libertaires gourmands, amoureux épris de la vie, nous aimions dire " qu’on aimeraient être immortels, certes, mais à la condition d’avoir le droit d’arrêter " ou pour le dire autrement : plébisciter que mettre fin à ses jours incarnerait le dernier acte de liberté dune existence pour une mort choisie - CRAB

Suites :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/10/latheisme-en-france-63-de-non-religieux.html



vendredi 20 octobre 2017

La dernière robe de Marlene Dietrich



Marlene Dietrich avait rêvé d'une robe agrémentée de lumières électriques pour briller de mille feux. Trop ambitieuse et complexe, celle-ci n'avait pu être réalisée de son vivant. Dans ce documentaire, les créateurs Wolfgang Joop, Lisa Lang et Anja Dragan lui rendent hommage en réalisant la robe extraordinaire qu’elle avait imaginée.

Vingt-cinq ans après sa mort, Marlene Dietrich reste un modèle d’audace vestimentaire : entre ses célèbres costumes androgynes et ses longues robes étincelantes, elle s’est imposée comme une icône de la mode du XXe siècle. Vers la fin de sa carrière, elle formule l’un de ses rêves les plus fous : se faire confectionner une robe agrémentée de lumières électriques pour briller littéralement de mille feux. Avec le styliste Jean-Louis Berthault, elle dessine elle-même les patrons de cette robe électrique, hélas trop ambitieuse et complexe pour pouvoir être réalisée de son vivant ! Dans ce documentaire, les créateurs Wolfgang Joop, Lisa Lang et Anja Dragan lui rendent hommage en réalisant la robe extraordinaire qu’elle avait imaginée. Source Arte
Extrait :
video

Suites : Un DIManche particulier
ils sont partout, partout, partout : figurez-vous que

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/un-dimanche-particulier.html

La voix de la raison


Place Aux Femmes
Inspiré par le refus de la maladie d’illusions s’élève la voix de la raison et du courage contre la force de nuisance de l’islamosphère
Par Soad Baba Aïssa, un pertinent discours anti Edwy Plenel, anti Tarik Ramadan, anti Emmanuel Todd, anti Pascal Bonniface, anti Caroline De Haas, anti Edgar Morin, anti Rokhaya Diallo, anti Jean-Louis Bianco, anti Danièle Obono, anti Laurent Joffrin et j'en passe...
.
Vidéo : Soad Baba Aïssa
 
Suites : L’islamosphère
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/10/lislamosphere.html

jeudi 19 octobre 2017

Procès d’Abdelkader Merah


Procès de l’inquisition et du terrorisme musulman ?
Zoulikha Aziri, la mère du terroriste musulman M.Merah avait dit beaucoup de choses, tout de suite après les attentats commis par son fils
Elle aurait été « fière » de lui. Aurait enseigné à ses fils que « les Arabes sont nés pour haïr les Juifs ». Que « le prophète permet de tuer des enfants juifs »
Le grand-père d’Arieh et Gabriel, exécutés par Mohamed Merah devant l’école Ozar Atorah, voyant passer près de lui, affublée du mortifère voile islamique, la mère de l’assassin de ses enfants, il l’avait traitée de « merde » - [ pour moi le mot est faible ]

Le rôle d’un avocat est de participer à éclairer la justice et non à l’instar de Dupont-Moretti, plus particulièrement ici devant ce Tribunal, de faire des effets de manches
Ce double crétin ne trouve rien de mieux que de faire un parallèle avec la guerre d’Algérie, et ainsi de livrer au Tribunal une observation du « meilleur cru » singulièrement déplacée – le marqueur d’un mépris absolu de la douleur des victimes : « Entre la justice et son fils, elle a choisi son fils », a dit Éric Dupond-Moretti, l’avocat d’Abdelkader, [ fin connaisseur d’Albert Camus selon un journaliste ]

Ce n'est pas le doute, c'est la certitude qui rend fou. Friedrich Nietzsche
Fin connaisseur non, il ne paraphrase pas Camus car pour Camus la fin ne justifiait pas les moyens, il condamnait sans appel le terrorisme organisé par le FLN et la torture pratiquée par une partie de l’armée française et ne manquait pas de dénoncer le fanatisme des deux cotés de la méditerranée responsable de ce chaos : la guerre d’Algérie
Camus, s’il avait eu un fils n’aurait pas eu à choisir : son fils ne serait pas devenu terroriste car lui Camus n’était pas une « merde » - CRAB

Suites : Les indéfendables
https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/10/les-indefendables.html



mercredi 18 octobre 2017

Les indéfendables


Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. Albert Einstein
 
Dieu a tout créé
Dieu a créé le sexisme
Mais Dieu a aussi créé l’anti-sexisme
Dieu a créé l’inquisition christiano-musulmane
Mais Dieu par surcroît a de nouveau créé la tolérance
Avec tout le respect que je lui dois, Dieu est un sacré fouteur de merde

Harcèlement sexuel
Pourquoi beaucoup trop d’hommes se considèrent propriétaires de leur femme, sinon des femmes ?
Ce sont les religieux de toutes les religions monothéistes qui, depuis plus de deux mille ans, gravent de la façon la plus perverse qui fut donnée cette insanité dans la tête des enfants : dieu est le chef de l’homme et l’homme le chef de la femme sans omettre, pour justifier la domination des femmes par l’homme de dévaloriser les femmes : la femme, dès « l’origine » est la pécheresse, puis, au fil du temps religieux, une tentatrice, une sorcière, pire une ensorceleuse et j’en passe...d’où la nécessité de la contrôler en l’affublant du voile pour aller jusqu’à la couvrir de pieds en cape
Si l’inquisition chrétienne fait partie d’un passé lointain, désormais, plus particulièrement, la religion musulmane, pourtant clairement la plus sexiste, génère dans notre pays, ainsi qu’un peu partout ailleurs dans le monde l’inquisition musulmane
Si, à notre époque, cette inquisition prospère ce n’est pas seulement parce que l’idéologie politico-sociétal de cette religion de l’irresponsabilité n’est pas suffisamment critiquée - c’est avant tout parce que la parole de ses chefs religieux est de très loin la moins critiquée dans l’espace public, notamment par les « grands médias » faisant preuve, souvent par omission, de beaucoup de complaisance
Donc contrairement à ce que disait, hier, Christian Estrosi sur BFMTV Bourdin, " dans notre pays, il faut protéger les musulmans car eux-aussi sont des victimes du terrorisme, bla bla bla... " - et bien non ce sont tous les citoyens qui doivent-être protégés et non les musulmans car les musulmans n’étaient pas visés en particulier par les terroristes musulmans, ce qui n’était pas le cas des Charlie ou des juifs de l’hyper casher, ceux-là mêmes étaient visés en particulier, ailleurs c’est la citoyenneté française qui était visée notamment au Bataclan ou à Nice
Hors le terrorisme, il serait inconvenant de protéger les affidés des autres religions qui, au même titre que la mahométane, prônent cette idéologie destructrice pour maintenir la domination ou la suprématie de l’homme sur les femmes

Protéger et défendre le citoyen bec et ongles passe par par la prévention
C’est, à l’École, en enseignant le fait athée et les philosophies de l’athéisme car la spiritualité athée, affranchie de toute forme sectaire, est l’expression de la recherche permanente de l’éthiqueainsi en s’évitant le recours à l’inefficace déradicalisation des fanatiques, c’est par la prévention de toutes les formes de fanatismes générés par les monothéismes et plus particulièrement, dans l’actualité, le développement de l’inquisition ou du terrorisme musulman
Sans la spiritualité athée, " Les Droits de la Femme et de la Citoyenne ", n’auraient jamais vu le jour
Défendre le Citoyen, c’est efficacement défendre les Droits de la Femme et de la Citoyenne et non faire preuve d’une irresponsable complaisance envers des minorités qui, à longueurs d’années, répandent dans nos société la peste ou le choléra au point d’affecter ou de rendre presque impossible une relation, un rapport de qualité entre les hommes et les femmes - CRAB

Suites : Mémoires Facebook
https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/10/memoires-facebook.html

Suites 2 : Les FAITS sont têtus
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/10/les-faits-sont-tetus.html