mardi 16 octobre 2012

J'ai la mémoire qui flanche - je me souviens plus très bien


Je sais bien que l'on peut rire du tout, quelques fois j'ai un peu de mal car la shoah, n'en déplaise à certains, dans l'histoire, les pires génocides, crimes de guerres, exterminations ou massacres tous plus inacceptables les uns que le autres ne peuvent être comparé à ce fait, l'extermination programmée [ industrialisée ] d'un peuple sur le seul critère '' de la race ''

Selon Caroline Fourest la France est un pays qui '' a exterminer 6 millions de juifs '' :
http://www.youtube.com/watch?v=avxv0aNDiQU ;
mes arrières grands-oncles et grands-tantes, mes parents et leurs très proches doivent se retourner dans leurs tombes, eux qui n'ont jamais accepté de se soumettre à Vichy

Je suis sidéré, c'est une personne dont j'ai souvent défendu les positions, mais dans le cas présent, de sa part le déni ou la dénaturation des faits me laisse pantois - [ voir notes * ]
Je serais tenté de dire que cela ressemble à du Pascal Boniface, du Dominique Reynié ou du Roland Cayrol '' grands amis de la France et des français non musulmans '', mais toujours et toujours '' islamophile devant l'éternel '' ( ...pas sûr qu'ils aient lu quoi que soit des textes ou qu'ils sachent faire la différence entre le fanatique Avicenne et le '' plus laïc '' Averroes )
[ pour ces derniers, je n'évoque pas même le sort réservé aux incroyants dans les pays musulmans, incroyant ou athéophobie, sont deux mots qui n'entrent pas dans leur vocabulaire ]

Couramment, ce sont des propos que l'on trouve en principe sur des sites de propagandes islamistes qui voudraient faire accroire l'idée que les nazies sont des enfants de chœurs à coté des israéliens ou des français ex-colonisateurs

[ Apparté : l'ex-colonisation mis en avant et sans nuances, mais '' dans le paysage '' l'oubli majeur de l'esclavage et de la traite des esclaves pratiquée en plus grande grande quantité, plus longtemps et encore visible à notre époque dans ces merveilleux pays, ( victimes des vilains occidentaux ), qui se réclament de l'islam : Vidéos
ou sur

En outre de parler de racisme anti-arabe et anti-musulman au nom d'un réflexe identitaire émanant d'affreux blancs, difficile de faire mieux en matière d'amalgame

Racismes
Je dirais, à priori, qu'il est difficile pour des gens qui ont perdu un fils en Algérie [ pour rien ] de croiser dans la rue des arabes, mais ce ne sont pas pour autant des gens enclins à admettre les discriminations qui sont le fait de racistes minoritaires comme il en existe dans toutes les populations sans exception en France et partout dans le monde

Racisme anti-musulman
C'est le comble de la désinformation ;
ce sont les textes du coran, l'histoire de la vie de Mahomet qui font [ y compris de ma part ] l'objet d'une condamnation sans appel pour sexisme, sexo-séparatisme, homophobie, athéophobie, antisémitisme et xénophobie
...est mis en cause l'histoire personnelle d'un prophète, notamment '' sa vie privée '' chargée de zones sombres, reflets d'une moralité individuelle dont la raison, le bons sens ne peut excuser l'immoralité, d'autant plus aggravée dans la mesure ou Mahomet était un homme de pouvoir, un chef de tribu :

Chef barbare, d'une extrême sauvagerie, ses choix politiques, ses exactions, ses manipulations, le sort réservé à ses opposants sont connus, décrits par les historiens autorise à dire que ce personnage n'est en rien un guide exemplaire ni un exemple à suivre ;
le dire et le démontrer, si j'ai bien compris le propos de Caroline Fourest revient à dire ou s'assimile à un racisme anti-musulman

Dans cette condition, plusieurs fois par an, en rapport avec l'actualité, je me vois obligé de demander aux lecteurs de bien vouloir se reporter aux textes originaux à seule fin d'apprécier à leur juste valeur les sourates du coran :

Le mépris affiché des incroyants ou des laïcs
C'est le plus grand scandale de ces quinze dernières années, quand des incroyants et des laïcs, en France et partout dans le monde, défendent les incroyants , les laïcs, les femmes et les homosexuels que de les accuser de racisme anti-musulman quand les libertés individuelles s'obtiennent contre les religions
Dans l'actualité, les faits y contribuent, plus particulièrement, contre la religion musulmane
Cette accusation est d'autant plus scandaleuse que dans notre pays des politiciens ou politiciennes s'évertuent à dénaturer ce juste combat, s'y attellent pour des raisons purement électoralistes

Racisme anti-blanc ?
C'est participer à la montée d'un racisme anti-blanc, ( c'est ce qui est entrain de se passer sous nos yeux ), quand un Noël Mamère ce matin sur BFMTV déclare que dans notre pays il vaut mieux ne pas s'appeler '' Israël '' ou '' Mohamed '', alors que l'antisémitisme est pour la grosse part essentiellement le fait d'une majorité de musulmans et ce racisme, depuis longtemps en voie de disparition dans les autres populations
Un antisémitisme que ne manque pas de dénoncer les démocrates ou laïcs arabes ou iraniens réfugiés en France, mais aussi bon nombre d'autres personnes dans la plupart des pays qui se réclament de la religion musulmane

Qu'en est-il réellement du racisme ?
Qu'il y ait dans notre pays des groupes très minoritaires anti-arabe c'est certains, là c'est du racisme, critiquer une religion générant à notre époque les pires intolérances et le plus grand nombre de guerres civiles, ( sans exclure la critique des autres religions '' dites traditionnelles '', dans l'actualité doit-être maintenue ), est le devoir de toute personne éprise de liberté, soucieuse de défendre et de développer les valeurs de l'humanisme pour rehausser toujours plus le niveau de civilisation de notre pays - Crab - 16 Octobre 2012

* - Déportation :
Les chiffres ont été longtemps discutés. Les travaux français concernant les déportés juifs donnent des chiffres vérifiés. Pour la déportation non juive, en 1960, lors de la question des réparations franco-allemandes, la délégation française avait avancé le chiffre de 83 000 déportés français, alors que l’Allemagne avançait, sur la base de ses archives, 95 000 déportés dont 30% auraient été résistants.

Les travaux de l’Institut d’histoire du Temps Présent et du Ministère des Anciens combattants retiennent un chiffre de 141 000 déportés.

75 000 environ pour des raisons raciales ( 2 500 survivants ) Il convient d’ajouter 4 000 victimes mortes ou exécutées pendant leur internement en France.
Après plus de cinq années de recherches, la Fondation pour la Mémoire de la Déportation arrive au nombre de 85.000 déportés partis de France en raison des mesures de répression prises par l’occupant nazi et le régime de Vichy. "86.827 déportés recensés au total, dont 10% de femmes, répartis en :
 86.048 arrêtés par mesure de répression et envoyés dans le système concentrationnaire nazi,
779 déportés arrêtés par mesure de persécution. Ce recensement inclut des déportés qui ne figurent encore dans aucun mémorial français ( « demi-juifs » et conjoints d’aryens déportés à Aurigny, Juifs déportés depuis le zone rattachée au Commandement militaire allemand de Bruxelles, Tziganes ). C’est pourquoi le titre de l’ouvrage mentionne « et dans certains cas de déportation de persécution »
/...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.