mercredi 8 février 2017

Élisabeth Badinder sur la sellette


Il n'y a pas deux visions de la laïcité, il n'y en a qu'une. Celle qui a été assise par la loi de 1905 - Élisabeth Badinter -
I
Non, Elisabeth Badinter n'a pas soutenu Marine Le Pen sur France Inter, la vraie républicaine et vraie féministe Élisabeth Badinter se voit une fois de plus diffamée par ses pourceaux et porcines d'Épicure
I
Le contexte
Un article publié le 7 Février dernier par Marianne pour remettre les pendules à l'heure de la vérité contre la crétinerie sans frontière – extrait :
Interrogée sur l’accession de Marine Le Pen au pouvoir
Vraie républicaine et vraie féministe, telle fut sa réponse :" C'est peut-être une victoire du féminisme, c'est pas une victoire pour la démocratie."
I
Vérifier et réfléchir, est-ce à ce point, si dur ?
Cette phrase pourtant limpide fut aussitôt sortie de son contexte par la légion de ses habituels pourceaux et porcines d’Épicure ou plus largement par des personnes de mauvaise volonté, toujours et toujours plus empressé-e-s les un-e-s que les autres à faire " fausse route ", au lieu de s’appliquer à prendre les chemins de traverses, certes semés d’embûches pour parvenir animé-e-s par le refus des discriminations de genre, tout en respectant les principes de la démocratie, à l’obtention dans les faits de l’égalité femmes-hommes
I
Source de l’article :
http://www.marianne.net/non-elisabeth-badinter-n-pas-soutenu-marine-pen-france-inter-100249751.html
I
Tenir compte et réagir à la menace que fait peser sur le féminisme universel le différentialisme et le communautarisme
Suites : Théologie apophatique de l’existence de dieu et du féminisme
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/01/theologie-apophatique-de-lexistence-de.html



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.