mercredi 30 août 2017

Crétinerie sans frontière - suite 2


Quand Dieudonné se prend pour Amadeus
https://www.forumopera.com/la-clemenza-di-tito-geneve-quand-dieudonne-se-prend-pour-amadeus
.
Pertinemment Dieudonné n'a jamais-entendu parler du Mozart citoyen :
Mozart citoyen, suites :
https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/08/le-mozart-citoyen.html
CRAB
I
Australie: « il n’y a pas de différence entre la charia et le catholicisme »
Selon Gillian Triggs, une ex-commissaire aux Droits de l’Homme, les tribunaux de la charia devraient être autorisés en Australie.
Cette ancienne professeure de droit a assimilé le système juridique islamique aux « dictats » catholiques du Vatican, source :
https://www.dreuz.info/2017/08/29/australie-il-ny-a-pas-de-difference-entre-la-charia-et-le-catholicisme/comment-page-1/#comment-532530
.
Une comparaison ahurissante témoigne d’une méconnaissance totale des '' Droits de la femme et de la citoyenne '’, sinon d’une inconscience ou pire d’une lâcheté sans-égale
L'incitation à la haine de ses semblables n'est pas une opinion mais un délit, il est regrettable qu'il n'en soit pas entendu de même quand une religion prône l'abaissement du statut des femmes
Combien de fois faudra t-il rappeler ou exiger des pouvoirs publics que pour toute publication et commercialisation nouvelle du coran et de ses annexes doit-être préfacée d'un avertissement à l'adresse des jeunes lecteurs ou lectrices ?
Piqûre de rappel
" Comment penser " et pas seulement " quoi penser "
La laïcité n’est-elle pas-une raison de vivre de la République ?
Dans cette perspective : Combien de fois faudra t-il rappeler ou exiger l’enseignement à l’école du fait athée en contrepartie de l’enseignement du fait religieux ?
La politique et le mode de « penser » de confort
https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/08/allah-est-un-dieu-raciste.html
- CRAB
.
Archives :
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/tag/%C3%A9thique



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.