mardi 1 août 2017

Jeanne MOREAU


« On dit toujours qu’en vieillissant les gens deviennent plus renfermés sur eux-mêmes, plus durs. Moi, plus le temps passe, plus ma peau devient fine, fine… Je ressens tout, je vois tout »
[ ...]

I
" Le tournage ne se passait pas bien, il n'y avait plus d'argent, un jour, un technicien s'est crashé en hélicoptère.
On a dû interrompre le film, une journée. C'est à ce moment que François a dit, comme pour retrouver de l'élan: " On va chanter."
C'était dans les Vosges, un grand chalet, il a fait venir un ingénieur du son pour un jour et, avec Rezvani à la guitare, j'ai chanté le Tourbillon.
C'est le seul passage du film en son direct.
Truffaut tenait énormément à ces quelques prises. Il n'a pas choisi la plus juste du point de vue des paroles et de la musique, mais celle où passait le plus de vie.
Il est étonnant que cette chanson, composée bien avant Jules et Jim et pour une tout autre histoire, soit devenue le symbole du film, presque de François Truffaut lui-même..." - Jeanne MOREAU
I
Merci à la femme insoumise et à la talentueuse actrice CRAB
Vidéo, extrait : Jules et Jim :
http://blvids.free.fr/Jules_et_Jim_Le_tourbillon_1962.mp4
I
Notes :
http://www.huffingtonpost.fr/2017/07/31/jeanne-moreau-est-morte-le-tourbillon-de-la-vie-une-chanson_a_23057507/


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.